ITALIE A LA CARTE
UN MENU TRES VARIE POUR EN FINIR AVEC LES LIEUX COMMUNS

Reggio Calabria et le kilomètre le plus beau d’Italie

J’adore la plage, j’aime me promener dans les villages anciens, mais je reste une citadine dans l’âme. Donc au bout de quelques semaines je dois absolument me rendre en ville pour retrouver mes repères.

La grande vie la plus proche de mon village de vacance est Reggio Calabria, elle est le chef-lieu de la province et avec ses 187.000 habitants elle est la ville la plus peuplée de Calabre. Elle se situe à l’extrémité sud de la péninsule italienne, dans le détroit de Messine, face à la Sicile.

20140812_163754

Reggio est très ancienne, sa fondation remonte au 8ème siècle av. J.-C. Elle a été une des cités les plus importantes de la Grande Grèce. Les ruines des murs qui protégeaient l’ancienne ville et le Museo Nazionale della Magna Grecia (Musée National de la Grande Grèce) témoignent de ce passé historique. Ce musée possède une importante collection d’objets et d’œuvres d’art retrouvés sur les nombreux sites archéologiques de la Grande Grèce en Calabre. Les « étoiles » de ce musée sont sans aucun doute les « Bronzi di Riace », les bronzes de Riace, les deux statues de guerriers à la plastique de rêve, retrouvées dans les fonds marins de la côte ionienne en 1972, au large du village de Riace. Ces sculptures sont époustouflantes : leur beauté vous laisse sans souffle et leur états de conservation est exceptionnel, elles ont passé plus de vingt siècles dans la mer. Ces deux guerriers à eux seuls valent bien un voyage à Reggio Calabria !

Bronzi di Riace. Photo www.strettoweb.com

Bronzi di Riace. Photo www.strettoweb.com

Il faut se rendre en ville le matin quand la chaleur est encore mitigée, en sachant qu’on avoisine déjà les 27° ou 28° … Mon escapade à Reggio débute toujours par une halte dans un café pour prendre le petit-déjeuner. Mon préféré se trouve sur la « Via Marina » ou « Lungomare », la promenade en bord de mer, en face de la Sicile.

20140809_091504

C’est justement ici qu’on trouve le kilomètre le plus beau d’Italie. La tradition veut que le poète Gabriele D’Annunzio, à l’époque sur un front de la Première Guerre Mondiale, en voyant une carte postale du « Lungomare » envoyée à un soldat calabrais, se soit exclamé : « c’est le kilomètre le plus beau d’Italie ».

20140812_164512

20140812_164136

En réalité cette promenade s’étale sur 1700 mètres, elle est sur deux niveaux (rue et plage) et elle est longée par les belles villas en Style Liberty (Art Nouveau italien) ou en Style Vénitien et par un magnifique espace arboré de palmiers et d’espèces végétales extrêmement variées comme les impressionnants Ficus Magnolia (Ficus Macrophylla).

20140809_124554

20140812_163119

20140809_120930

Après avoir terminé mon café, je me dirige à l’intérieur de la ville, à quelques centaines de mètres, dans la rue très commerçante, le Corso Garibaldi.

Reggio Calabria a été complétement détruite pendant le tremblement de terre de 1908. La ville a été reconstruite en damier, selon le modèle d’urbanisme de l’époque. Personnellement j’aime bien cette disposition, d’une part elle vous permet de bien vous repérer en ville même si vous ne la connaissez pas et d’autre part, à chaque croisement de rue vous avez une belle vue sur le bleu intense de la mer.

20140809_121459

Dans le Corso Garibaldi les plus grandes enseignes de la mode italienne sont présentes, les Reggini, les habitants de Reggio Calabria, sont très soucieux de leur apparence et ils suivent la mode de très près !

La rue est interdite à la circulation automobile, donc la promenade est particulièrement plaisante : vous pouvez papillonner d’un magasin à l’autre sans souci et vous pouvez prendre votre temps pour admirer les nombreux édifices du début du siècle dernier.

20140809_115824

20140809_120400

20140809_124324

Au fils des heures le soleil se fait plus agressif et on ressent vite le besoin de fraicheur. Je retourne donc à la terrasse de mon café préféré, à l’ombre des ficus magnolias et des palmiers ou la brise du détroit vous fait faire la paix avec l’été calabrais. En plus il est midi, et à Reggio Calabria c’est l’heure de L’Aperitivo (l’apéritif), une véritable institution de la ville. Laissez tomber le déjeuner classique, trop long et complexe pour les températures de la saison ; mieux vaut se délecter avec une sympathique dégustation de mignardises locales, arrosées d’un cocktail bien frais. Et tout ça dans un décor de rêve…

On dit que le bonheur est fait de petites choses, je vous assure que c’est vrai. Venez y gouter sur le « lungomare » de Reggio Calabria…

20140812_152230

20140812_164825

20140812_164442

Condividi su:
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google Bookmarks
    Vous aimez sur:


    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *